Disparition de Bernard Jégou, fondateur de l'Irset et éminent spécialiste de la biologie de la reproduction

Notre collègue et ami Bernard Jégou nous a quittés le 11 mai 2021. A l’origine de la création de l’Irset, il a dirigé notre institut jusqu’en 2019. Depuis il poursuivait ses activités scientifiques en tant que Directeur de recherche Inserm émérite au sein de son équipe de rattachement.

Bernard Jégou

Directeur de recherche Inserm, Bernard Jégou allait fêter ses 70 ans. Biologiste de formation, spécialiste de la reproduction humaine, il a gravi tous les échelons pour devenir un scientifique de haut niveau et un expert incontournable explorant les liens entre environnement et santé.

En 2012, sa détermination, son charisme et sa force de conviction avaient permis de regrouper les forces en santé environnement et travail au sein d’un centre de recherche unique en France et en Europe, l’Institut de recherche en santé, environnement et travail (Irset). Il dirigea notre institut jusqu'en 2019, propulsant ses équipes de recherche sur la scène nationale et internationale grâce à des travaux inédits, notamment sur le concept d’exposome. En tant que chercheur émérite, il poursuivait depuis ses activités de recherche, pour lesquelles il avait acquis une renommée scientifique internationale.

Bernard Jégou a joué un rôle majeur à l’Inserm, notamment en tant que membre du conseil scientifique, mais également sur le site rennais qu’il avait à cœur de promouvoir. Directeur de la recherche de l’EHESP de 2014 à 2020, il a fait bénéfier l'École de son immense expérience et de la richesse de son parcours professionnel, contribuant ainsi à promouvoir la recherche en santé publique. En près de quarante ans, Bernard a formé ou accompagné plusieurs générations de scientifiques chez qui il a laissé une empreinte durable. Il sillonnait le monde entier pour présenter ses travaux et collaborer avec ses pairs, mais restait viscéralement attaché à ses racines bretonnes, et aux Côtes d'Armor en particulier. Pendant toute sa carrière il s'est fortement investi dans la relation entre sciences et société, notamment en présidant le Conseil scientifique de l’association bretonne pour la recherche et la technologie "ArmorScience" ou comme vice-président du conseil d’administration de l’Espace des Sciences de Rennes.
 
Depuis son départ, les hommages sont nombreux. Celles et ceux qui ont eu l’occasion de travailler avec lui garderont le souvenir d’un scientifique passionné, curieux et particulièrement visionnaire. C'était aussi un homme chaleureux et humaniste, et particulièrement charismatique. Un homme de partage et de dialogue, épris d'art et de culture, des passions qu'il avait à cœur de partager.

Bernard va beaucoup nous manquer, mais il nous laisse un héritage fort et vivant.

"Kenavo mon ami."

Le directeur et l'ensemble des personnels de l'Irset transmettent à la famille et aux proches de Bernard leurs plus sincères condoléances.
 

"Rencontrer Bernard Jégou, dans son bureau de l’Irset, était toujours une expérience magique." - © Ouest France

 

Michel Samson, qui a succédé à Bernard Jégou à la direction de l'Irset en septembre 2019, nous livre ces quelques lignes :

Bernard a été un scientifique éminent, un pionner dans sa façon d’appréhender la recherche et de développer ses sujets de recherche, un visionnaire, ayant compris avant les autres la place que l’environnement allait prendre dans notre société, un fondateur de structures de recherches, fédérant de plus en plus de chercheurs autour de lui jusqu’à créer l’Irset et de travailler sans relâche pour construire un bâtiment qui rassemble tous ces chercheurs.
C’était une personne extrêmement engagée, ouverte d’esprit et fidèle à ses convictions, syndicales, politiques, humanistes, culturelles, défendant l’emploi et la recherche de haut niveau en Bretagne.
Il était profondément attaché à l’organisme national de recherche qu’est l’Inserm. Il était un infatigable conférencier parcourant le monde entier et ayant noué des liens forts dans tous les laboratoires internationaux dans lesquels il a travaillé au cours de sa carrière.
Bernard avait tissé des collaborations solides et amicales avec une multitude de collaborateurs de renom, aussi bien au niveau national qu’international. C’était un grand Homme de la recherche.

En savoir plus sur ses travaux de recherche

Avec une passion communicative, Bernard Jégou savait trouver les mots simples pour expliquer les recherches qu'il menait : sur les effets néfastes de l’ibuprofène pour les femmes enceintes, sur les perturbateurs endocriniens, sur les effets "cocktail", sur le transport des bactéries et virus par les sables aériens, ou encore sur l'exposome…

Recherches récentes :

Textes :

Vidéos: