Master 1 and 2

Formations proposées par l’EHESP

L’EHESP propose une offre plurielle de formations diplômantes en environnement, travail et santé publique dans le domaine des risques liés à l’environnement général et professionnel. Chacune de ces formations possède des profils de recrutement et des débouchés spécifiques.

Master of Public Health (MPH) : parcours spécialisé “Environmental and Occupational Health Sciences”

Objectif : appréhender les menaces locales et globales liées à l’environnement.
Durée : 1 année universitaire
Public : principalement des jeunes diplômés issus de formations en sciences de la vie et de la santé et de sciences de l’environnement.
Grâce à la composition très diversifiée du MPH, qui regroupe des étudiants issus des 5 continents, ce parcours permet l’acquisition d’une solide expertise en évaluation des risques et en prévention des menaces liées aux milieux de vie, dans un contexte résolument international.
Plus d’informations sur le site web du MPH

Master santé publique et risques environnementaux (co-habilitation avec les Universités Paris 5, Paris 11 et Nancy 1)

Objectif : Expertise en évaluation des risques pour la prévention des menaces liées aux milieux de vie.
Durée : 1 année universitaire
Public : jeunes diplômés ou professionnels de profils sciences de la vie et de la santé ou sciences de l’environnement ayant un projet d’activité en étude, conseil et expertise (parcours professionnel) ou en recherche (en laboratoire, en agence, en entreprise).
La formation, qui comprend 4 mois d’enseignement et 5 à 6 mois de stage, est axée sur le développement de compétences en matière de santé publique environnementale (épidémiologie, statistiques, toxicologie, méthodes d’évaluation des risques).
Plus d’informations sur le master santé publique et risques environnementaux

Diplôme d’établissement : ingénierie du génie sanitaire

Objectif : Expertise scientifique et technique pour la gestion des risques : de l’aide à la décision à sa mise en œuvre.
Durée : 12 mois
Public : complémentaire à une 1ère formation, ce cursus de 12 mois s’adresse prioritairement à des ingénieurs diplômés issus de diverses spécialités. Il débouche sur un diplôme de spécialisation de niveau Bac+6 reconnu par l’Etat.
Spécialiste de haut niveau en santé environnement, l’ingénieur de l’EHESP dispose d’une large expertise scientifique, administrative et technique lui permettant, d’une part, d’identifier les menaces chimiques, biologiques ou physiques résultant de notre environnement et, d’autre part, de concevoir et mettre en œuvre les moyens de prévention et de gestion des risques.
Plus d’informations sur la formation en ingénierie du génie sanitaire

Mastère spécialisé santé environnement : enjeux pour le territoire et l’entreprise (co-accréditation avec Mines ParisTech)

Objectif : Comprendre les impacts pour l’environnement et la santé des choix économiques et d’aménagement du territoire pour conduire des projets avec une vision intégrée des enjeux.
Durée : 12 ou 22 mois, en alternance. Cursus académique de 550 h et mission professionnelle de 5 mois avec rédaction d’une thèse professionnelle.
Public : professionnels ou jeunes diplômés (de niveau bac+5 ou bac+ 4 avec expérience professionnelle) de profils très diversifiés (urbanisme, médecine, écoles de commerce et d’ingénieur, pharmacie, sciences de l’environnement, sciences politiques, architecture,…) souhaitant élargir leur champ de connaissance et de compétences en environnement et/ou en santé publique pour évoluer dans un contexte interdisciplinaire.
Plus d’informations sur le Mastère spécialisé santé environnement : enjeux pour le territoire et l’entreprise
Retrouvez une comparaison des différentes formations de l’EHESP dans le champ santé-environnement.